Montgisard 1177

Publié le par Cabaret

 





La Bataille de Montgisard se déroula
 le 25 novembre 1177 entre Saladin
et les armée du Royaume de Jérusalem.







En 1177, le Royaume de Jérusalem désirait faire alliance avec
 l'Empire Byzantin afin de mener une attaque navale contre l'Egypte;
 Philippe d'Alsace, Comte de Flandre arriva avant le reste de la troupe pour
élaborer un plan d'attaque, lequel sera finalement abandonné.









En attendant, Saladin planifiait sa propre invasion du Royaume
de Jérusalem en partant de l'Egypte. Lorsque le roi Baudoin IV
 apprit l'intention de Saladin, il quitta Jérusalem
avec 500 Chevaliers afin de le contrer à Ascalon mais
 les combattants francs restèrent bloqués à Ascalon par les troupes
de Saladin qui ne comptaient pas moins de 26000 hommes.

Au côté du roi on retrouvait, Renaud de Châtillon,
Seigneur d'Outre-Jourdain, qui avait été libéré
des geôles de l'ennemi à Alep en 1176. Renaud était un
féroce ennemi de Saladin. Les Chevaliers
du Temple essayerent de rejoindre le roi mais ils
se trouvèrent eux-mêmes assiégés à Gaza.


Saladin exécuta tous ses prisonniers
chrétiens et continua sa marche sur Jérusalem.

Il prit la ville de Ramla et assiégea celles de Lydda et
Arsuf. Il était certain que Baudoin n'était pas un danger
car il pensait que celui ci n'oserait pas le suivre avec
si peu d'hommes. Il permit à son armée de
s'installer sur un grand secteur, se livrant au pillage et au
saccage. Cependant, les troupes franques avaient
réussi à rompre le siège et marchaient le long de la côte
 espérant rattraper Saladin avant qu'il n'atteigne Jérusalem

 




Ils rattrapèrent Saladin à Montgisard près de Ramla.
 La suprise fut totale car son armée n'était pas
préparée à une bataille rangée. Tous les Mamelouks de la
 garde personnelle de Saladin furent tués et son armée fut vaincue.

Saladin repartit alors vers l'Egypte, tout en étant harcelé
 pendant sa retraite par les bédouins.
Il ne réussit à rentrer qu'avec seulement 10% de son armée.


Baudoin le suivit jusque sur la péninsule du Sinaï
mais fut incapable de prendre l'avantage. Saladin
reitérera son attaque en 1179. Il y eut cependant
 entre ces deux événements une année de paix,
ce que le royaume de Jérusalem n'avait pas connu depuis longtemps,
 et cette victoire de Montgisard devint bientôt légendaire.


En combinant leur force, le roi Baudoin et les Templiers avaient 500
 chevaliers, 80 Templiers et quelques milliers d'hommes d'arme.








Publié dans Batailles

Commenter cet article