le chateau de bonneville

Publié le par Cabaret


Blason-Bonneville-jpg.JPG

 

 

Bonneville est une cité à l’histoire riche en rebondissements,
 liée d’une part à l’établissement
 de la famille de Faucigny-Lucinges
 et d’autre part à sa situation frontalière.

 

Née de la volonté du Comte Pierre II de Savoie
 et de son épouse Agnès de Faucigny
 de déplacer le centre politique de leur petit Etat
 vers la moyenne Arve, c’est en 1283, que Béatrix,
 leur fille, lui donnera le nom de Bona Villa,
 la bonne ville, pour indiquer
 que la localité jouit de privilèges,
 sanctionnés par la nouvelle charte de 1289. 

" Pierre II "

 

Au XIVème siècle, Bonneville devient résidence des Sires de Faucigny
. D’abord vassale des comtes de Genève, la branche de cette famille,
 qui donna son nom à la province
, entra dans la Maison de Savoie en 1355 et le Faucigny forma
 alors une des six provinces du Duché de Savoie.

  

Au XIVème siècle, les Sires de Faucigny
 édifièrent un château contrôlant
 le pont jeté de l’Arve. La fonction de passage de Bonneville
 est liée à l’existence de ce pont.

 

numerisation0014.jpg

 

 

 

Apparue dès le Moyen-Age, la fonction administrative de la ville s’est confirmée
 dans le cadre du Duché de Savoie,
 de la monarchie sarde ensuite, puis de l’Etat Français.

 

Jusqu’à l’essor industriel de la dernière après-guerre,
 Bonneville est essentiellement une cité bourgeoise,
 constituée d’hommes de loi et de professeurs.

 

Elle sera au centre d’une vie politique souvent agitée,
 avec notamment en 1860,
 le mouvement des démocrates demandant la réunion
 de la Savoie du Nord à la Suisse,
 crise qui durera jusqu’en 1923.

 

 

 

"sceu de Béatrix" 

A l'initiative de Pierre II de Savoie en 1262,est construit un fortin en bois et sa fille ,
Béatrix de Faucigny dirigeant le Dauphiné et le Faucigny, continuera sa construction
 pour en faire un château vers 1290. Il passe ensuite à son petit fils, Hugues de la Tour
 du Pin qui se mariera à Marie de Savoie,fille du Comte Amédée V.
1355: Annexion du Faucigny à la Savoie devenant une des six provinces du Duché de Savoie.
Bonne de Bourbon reçoit de son mari,le Comte Amédée VI le château de Bonneville.
En 1392 il sera endommagé par un violent incendie.
Aux XVIème et XVIIème siècle,le Faucigny appartient aux Genevois- Nemours
 et une partie du château devient une prison.
Au XVIIIème siècle il est transformé totalement en prison (jusqu'en 1934) par la maison de Savoie.
Les logis d'habitation seront même démolis à la fin du siècle.

 

 

 

 

Aujourd'hui’hui, il appartient à la ville qui a décidé de le restaurer.
Les travaux, en étroite collaboration avec l’association
« Les Amis du Château », dureront 20 ans.
De l’extérieur, on peut voir à l’Est, la grande et la petite tour (21m et 15m de hauteur)
 séparées par une courtine de 18m. L’ensemble forme un rectangle long de 77m.
 La promenade Sud offre une vue splendide sur la vieille ville.

 

 
chateau-bonneville-NB4.JPG

"le chateau au debut du XXeme siecle"

 "sourçes. archives dpt de haute-savoie "

 

Commenter cet article