Le chateau d'Etrembiere

Publié le par Cabaret

bandeau-chateau-detrembiere.jpg 

 

 

 

 


 
Le château situé 27 mètres plus haut que la mairie actuelle est le vrai château d'Etrembières.
 Grâce à sa vue étendue sur la boucle de l'Arve,
 avec en face le château de Gaillard et à l'Est le pont vers Annemasse,
 il pouvait surveiller tout le trafic passant au pied du Salève.

 

 
plan-etrembiere5.JPG

Le château est un quadrilatère de 21 mètres sur 28 ;
il conserve trois tours en poivrière aux angles et de sa masse imposante,
 il semble protéger la petite chapelle qui date du 15 ème siècle.

 


 

Le château existe depuis des temps ancestraux. Il est tenu à l'origine
 par la famille des chevaliers d'Etrembières.
 Un document de 1201 cite Guido miles d'Etrembières comme un chevalier
 dans l'entourage des Comtes de Genève, mais le château n'est pas cité.
 Au début du 14 ème siècle, il devient le fief d'une ancienne famille du Genevois,
les sires de Compey.

 

 

 

 En 1559, le château est inféodé à François Prosper de Genève,
 seigneur de Lullin. Il semble qu'il ait fait remblayer les fossés,
 ne conservant cette maison que comme résidence d'agrément.


 

Lors des hostilités qui opposent le duc de Savoie Charles Emmanuel 1 er et Genève,
 le château est pillé en 1589 par les troupes de Genève faisant
 incursion en Savoie afin de mettre en place la Réforme.

 

 

C'est en 1606 que la fille de François Prosper de Genève, Clémence,
 femme de Bernard de Menthon, mourant sans enfant, lègue le château à l'Hôpital d'Annecy
 qui doit en contre-partie entretenir cinq pauvres originaires d'Etrembières.
 Il abrite aujourd'hui une exploitation agricole.

 

 

Depuis 1992-93, le château est la propriété de la famille Sublet,
 la dernière famille d'agriculteurs de la commune




chateau-etrembiere-NB9.JPG
"le chateau en 1950"

 

 

 etrembiere-coloris--1.JPG

Commenter cet article