la "Via Francigena"

Publié le par Cabaret

Etats de Savoie sous Amédée VIII (1391-1434) et la "via Francigena" ou "route de France"

Au Moyen Age, le commerce entre les deux régions les plus riches d'Europe, l'Italie du Nord (surtout Venise) et les Flandres, s'effectuait, pour les Alpes occidentales, par deux principaux itinéraires. Le duché de Savoie les contrôlait grâce aux cols du Mont-Cenis et du Grand-Saint-Bernard. Il assurait, directement ou par des grands vassaux, la perception de péages et le contrôle, à la fois politique et militaire, des routes internationales grâce à des sites fortifiés.

Principaux châteaux forts tenus directement ou dans la mouvance de la Maison de Savoie :

-- Itinéraire Sud par le Mont-Cenis : Turin, Rivoli, Avigliana, Suse, St. Jean de Maurienne (Hermillon), Aiguebelle (Charbonnières), Miolans, Montmélian, Chambéry, Le Bourget, Pierre-Châtel, Rossillon, Saint-Rambert, Bourg-en-Bresse, Bâgé-le-Châtel

-- Itinéraire Nord par le Grand-Saint-Bernard : Bard, Saint-Maurice, Chillon (également base de la flotte des galères du Léman), Les Clées (col de Jougne).

 

Publié dans Provinces de Savoie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article