Les Comtes de Genève

Publié le par Cabaret

 

 

Généalogie des Comtes de Genève

 

 







 





 La maison souveraine de Genève, ou pour mieux dire des comtes de Genevois,
 fut, après celle des rois de Sardaigne actuels, la plus puissante des maisons du pays.
 Elle tenait ses États en investiture des princes évêques de Genève. Robert,
 fils puîné d'Amé III, comte de Genevois, devint évêque de Thérouanne,
 puis cardinal en 1371, et fut élu pape sous le nom de Clément VII en 1378.
 Après sa mort, le comté de Genevois passa à la maison de Savoie
 par la vente que consentit Odon de Villars, sieur de Thoire, en faveur d'Amédée VIII.
 Armes : cinq points d'or, équipolés à quatre d'azur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"La roche sur Foron au 18eme siecle"

Publié dans Généalogie

Commenter cet article

Rémi (frÚre inquisiteur) 07/02/2006 10:07

Chouette! Dommage qu'il n'y ait pas la généalogie des blanches mains! (après tout, c'est eux qui ont sont fondateur de la maison de savoie, non?)