Edward de Woodstock

Publié le par Cabaret

 

 

 

Woodstock 1330 - Westminster 1376

 

 

Son nom est Édouard de Woodstock. Il est prince d'Aquitaine,
 prince de Galles et duc de Cornouailles. Il est le fils aîné
 du roi d'Angleterre, Édouard III.
  Il a été  choyé par son père, ne négligeant
 ni son éducation ni son instruction de prince.
 Son père l'appelait "The Boy". Son surnom est dû à la couleur de son armure.
 Le 12 juillet 1345, il est fait chevalier par son père.

 

 

En compagnie de son père, il participe à la bataille de Crécy en 1346 qui
 voit la victoire des anglais sur les français.

 

En pleine guerre de Cent Ans, en 1355, son père l'envoie protéger
 les possessions anglaises en Aquitaine contre les français.
Un courrier du roi, Jean II le bon, prévient de son arrivée. C'est un guerrier,
 recherchant les victoires, la gloire et des butins. Il est sanguinaire,
 même envers les femmes et les enfants. Il constitue une armée et entâme
 des raids contre les français. Cette dernière,
 plutôt disparate, est composée de Gallois, d'Irlandais,
 de Flamands, d'Artésiens, d'Allemands et de Gascons.
 Il entre dans Toulouse le 26 octobre 1355.


 Il détruit Castelnaudary le 31 octobre. Sa victoire de Poitiers en 1356
 lui permet d'emprisonner le roi français, Jean II le bon. Il ne semble pas souhaiter
 soumettre les terres conquises à la couronne anglaise mais
 cherche plutôt à les piller et à en retirer des richesses.

 

 

 

 

"details du gisant d'Edward a la cathédrale de Cantherburry"

 

 

 

 

 

En 1360, le traité de Brétigny accorde aux Anglais une partie en plus du Sud-Ouest.
Ce sont le Quercy, le Périgord, les Pyrénées occidentales et la Gascogne qui tombent
 aux mains du Prince Noir. Ces terres constitueront
 une région autonome qu'il gouverne jusqu'en 1371.

 

 

 

 

 

 

Le Prince Noir aide également Pierre le Cruel en Espagne où il battra encore les français
 menés par Du Guesclin à Nájera en 1367.
 Cependant il ne retirera aucun avantage financier de cette aide.
 Il augmentera les impôts en Aquitaine. Ce pouvoir du Prince Noir inquiète
 et certains vassaux vont faire appel à Charles V qui s'empare d'une partie de l'Aquitaine.

 


pic-mow-bp02.jpg

 

Atteint d'une grave maladie, en 1371, attaqué par Du Guesclin,
 le Prince Noir se réfugie en Angleterre.

  

Le Prince Noir meurt en 1376, précédant son père qui disparaît en 1377.
 C'est Richard II, second fils du Prince Noir qui montera sur le trône.

 

 


pic-mow-bp07.jpg
"les vrais reliques"

Publié dans Personnages

Commenter cet article